Roadtrip en Islande #5 – Hvalfjörður

Les Islandais ont un proverbe : “Si vous n’êtes pas content du temps qu’il fait, attendez cinq minutes”. Jusqu’à ce matin de notre cinquième jour, nous étions d’accord avec ce proverbe… Mais ça, c’était avant !
Car cette cinquième journée s’annoncera comme la pire de notre roadtrip, nous obligeant ainsi de revoir nos plans et notre itinéraire.
S’il pleuvait quelques gouttes seulement à notre réveil, nous étions loin de penser que nous dormirions à Reykjavík le soir même, alors que nous étions prévus d’arriver que le lendemain. Mais au fur et à mesure que la route avançait, les conditions étaient de pire en pire et en plus d’avoir à essuyer une pluie battante, c’est contre le vent que nous devions luter en seconde partie de journée, nous forçant donc à nous abriter à la capitale.

Malgré tout, au moment de traverser le Hvalfjörður par le tunnel, une accalmie nous redonnera un peu de baume au coeur et nous déciderons de le contourner plutôt que de le traverser, ce fut la meilleure idée de la journée.

Hvalfjörður, littéralement traduit par “le fjord des baleines” est un majestueux fjord de la côte ouest de l’Islande, quelques kilomètres plus au nord de la capitale Reykjavík. On peut croiser un nombre important de baleines dans ce fjord, qui a d’ailleurs abrité un port de pêche à la baleine jusque dans les années 80. Si vous longez la côte ouest, vous serez normalement invité à traverser ce fjord par un tunnel payant qui vous fera gagner du temps. Un conseil, faites plutôt le tour et découvrez le fjord en prenant le temps, vous en prendrez plein les yeux, les paysages sont à couper le souffle.

La route est magnifique et nous sommes seuls au monde, la plupart des véhicules auront préféré le tunnel ce qui est non négligeable quand on est pressé, ce qui est loin d’être notre cas. Notre route se terminera vers la civilisation, au camping de Reykjavík dans une humidité devenant inconfortable au sein du camper.
Ça sera notre dernière nuit dans le camper, demain direction le Blue Lagoon pour profiter d’un bon bain chaud avant de rendre notre camper à l’agence de location et découvrir notre Airbnb à Reykjavík pour nos deux dernières journées.

Mais avant de découvrir la capitale qui signera la fin de cette série d’articles, je vous propose de (re)découvrir notre vidéo de ce roadtrip :