2017

2017 s’est achevé en un temps record, j’ai l’impression de le dire chaque année, mais c’est toujours cette même impression quand une année s’achève. C’est à cette période que j’aime bien faire le point, lever le pied et voir comme je pourrais faire encore mieux l’année suivante !
J’ai vécu énormément de belles choses cette année, j’ai même l’impression qu’il s’en est écoulé plusieurs. Il est donc temps de revenir sur les douze mois passés avant d’écrire les premiers chapitres de 2018 !

L’année de la vidéo !

Fin 2016, j’écrivais ces quelques mots : “Après avoir essayé de me lancer en vain pendant plusieurs années, 2016 aura été mon premier lancement réussi.
Fin 2017, je me sens toujours comme un apprenti vidéaste, mais j’ai beaucoup appris durant cette année et je pense avoir progressé dans mes projets vidéos. La vidéo me permet de partager des messages et des émotions totalement différents, la photo quant à elle m’offre la possibilité de capturer des instantanés que j’espère de plus en plus exceptionnels !

 

Je ne pourrais pas revenir sur cette année sans parler de Disvare, que j’ai tourné et réalisé avec Jérémy en début d’année. Sur 3 jours de tournage, nous avons énormément appris, nous en avons prit plein les yeux !
En 2017, j’ai également tenté de me prêter à l’exercice du Vlog, que l’on a également testé sur la chaîne de Captain Yvon ! Après quelques essais plus ou moins réussis, nous avons décidés de continuer nos Vlogs communs chez Captain Yvon, de mon côté, je pense continuer également sur ma chaîne Youtube pour mes propres expériences, sans aucun pression. Donc venez me rejoindre pour découvrir la suite sur ma propre chaîne Youtube !

L’année des switchs !

Après 12 années à utiliser des appareils photos Nikon, j’ai tourné une page en passant chez Sony. La vidéo a eu tort de mon setup Nikon qui ne me permettait plus d’avancer, et après avoir jonglé pendant plus de 6 mois entre mes appareils Nikon et un Sony A6300, j’ai finalement remplacé optiques et boitiers par du Sony.
Ma page équipement a totalement changée et vous y retrouverez tout le matériel que j’utilise en ce moment. Je ferais un retour sur mon switch d’ici quelques mois si cela vous branche, en expliquant les raisons de ce choix, ce qui fait la force et les faiblesses de Sony !

J’aime bien le répéter, mais le matériel ne fait la photo, ça ne reste qu’un outil, l’oeil et l’âme du photographe faisant tout le reste !

J’ai voyagé !

2017 a commencé par un tournage dans le département de la Manche pour promouvoir la Manche en hiver. Cette commande nous a fait découvrir un département trop souvent critiqué, mais qui réserve plein de surprises ! Cette vidéo est un vrai succès, car elle a réunit plus d’un million de vues, c’est juste incroyable !

https://www.facebook.com/MancheTourisme/videos/10155875952348361/

 

En Mai, c’est à New York que j’ai posé mes valises le temps d’une semaine. Je n’ai pas encore pris le temps de partager le récit complet du voyage, c’est quelque chose que je vais corriger rapidement. Je n’en dirais pas plus pour l’instant pour réserver quelques surprises 🙂

 

En juin, suite au succès de la vidéo de la Manche en hiver, nous (Jérémy et moi) avons été redemandé pour un tournage pour promouvoir la Manche en été cette fois. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés en mer pour explorer l’archipel des îles Chausey !

https://www.facebook.com/MancheTourisme/videos/10155553385358361/

 

En Aout, j’ai rejoins Jérémy pour partager quelques jours en pleine nature dans la vallée de Chamonix. C’est ainsi que nous avons posé nos sacs au bord du Lac des Chéserys pour admirer une nuit étoilée comme jamais. C’était mon premier bivouac en montagne, j’ai pris une claque monumentale en admirant cette vue jusqu’à ce que je tombe de fatigue.

En Octobre, j’ai rejoins une partie de l’équipe Patagonia en Bosnie pour Save The Blue Heart of Europe.

 

Cette expérience était incroyable et rejoindre la famille Patagonia en tant que Change Maker est un vrai honneur. J’ai toujours eu une sensibilité environnementaliste et écologique, mais cette preuve de confiance motive à aller encore plus loin et à rendre hommage aux valeurs que porte cette marque outdoor.
Traiter des sujets plus militants sur ce blog est quelque chose que je veux continuer en 2018, tout en réalisant d’autres projets encore plus beaux et gros chez Captain Yvon !

On a acheté un Van !

Une envie de longue date, un achat absolument pas prévu cette année ! Mais une opportunité a accéléré notre projet et nous voilà au volant d’un magnifique VW T6 California. Cela fait quelques mois que nous roulons en famille, à bivouaquer où bon nous semble.

 

Je ne vais pas trop entrer dans les détails, car j’ai prévu prochainement un article qui présente le van et qui raconte toute l’histoire, mais sachez que je compte partager quelques astuces et aventures en van très prochainement !

Prendre le temps en 2018…

2018 a démarré par une note de tristesse en apprenant la disparition de Julie de Carnets de Traverse. Je ne l’ai jamais croisé, mais nous avons échangés à plusieurs reprises, c’était une photographe et blogueuse de talent. Je pense fort à Louise et Renaud, sa fille et son compagnon.

« La vie est belle, n’en doute pas ; peu importe comment elle se joue de nous »
– Julie Sarperi

Le dernier mantra livré par Julie offre une belle leçon de philosophie et cette triste nouvelle me rappelle que la vie est parfois injuste, mais qu’il faut savoir en profiter avant qu’il ne soit trop tard.
En 2018, je vais prendre le temps et profiter de chaque instant pour croquer la vie à pleines dents, profiter de mes aventures en famille et renouer avec une certaine simplicité de la vie !

Je compte également prendre un peu de distance avec les réseaux sociaux, surtout avec Instagram à travers lequel je ne me retrouve plus du tout. Cette course aux likes, ces photos qui se banalisent, ces Instagrammers prêts à tout en prenant des risques, en se moquant des lois, en dégradant la nature juste pour une poignée de likes… Cela me révolte de plus en plus et j’ai besoin de prendre un peu de distance en m’inspirant ailleurs.
Cette désintox a commencé il y a plusieurs mois déjà, j’ai également levé le pied sur Facebook, mais étrangement, cela m’a rapproché de Twitter où je retrouve un certain plaisir.

J’ai le besoin de créer des images pleines de sens, avec une histoire et un but autre qu’un record de likes sur Instagram. J’avais le sentiment de voir ma créativité bridée par les “codes” des réseaux sociaux, une vision essoufflée, un besoin de créer du contenu encore et encore juste pour alimenter ces réseaux… Alors que la finalité est ailleurs !
Cette réflexion m’a redonné un élan de motivation et d’inspiration, je sais déjà que je vais beaucoup moins produire en 2018, peu importe, je ferais moins, mais mieux !

Belle année à vous !