Des Bretons chez les Helvètes

Pour nos vacances, nous avons quitté notre ville d’irréductibles Bretons pour rejoindre les contrées helvétiques. Marion et moi avons un couple d’amis franco-suisse et c’est ainsi que nous délaissons le temps d’une semaine nos landes bretonnes pour les reliefs des massifs du canton d’Argovie.

Après notre récent périple en Polynésie dont je vais bientôt vous narrer l’aventure, nous nous sommes glissés dans la peau de touristes à l’occasion de ce court périple en explorant la région de Luzern et profiter des quelques délices suisses.
Ce n’est pas la première fois que nous leur rendons visite, mais c’est la première fois que nous visitons autant, voilà pourquoi je prends plaisir à vous partager cette nouvelle aventure plutôt paisible.

Non loin de chez eux, la jolie ville de Luzern où nous passerons une journée. Aux pieds des Alpes Suisse et au bord du lac des Quatre-Cantons, Luzern est une ville où il fait bon flâner… Jusqu’à ce que l’on mette les pieds dans le centre-ville envahis de touristes, ce qui aura tendance à gâcher un peu notre visite.
En même temps, nous sommes en plein mois d’aout, le touriste est de saison.

Le lac des Quatre-Cantons invite à la balade et à l’exploration. Nos amis franco-suisses nous ont proposé une balade sur le lac en bateau afin de rejoindre Brunnen à l’autre bout. Les 2 heures à l’aller et 2 heures au retour nous attendent et nous offrent un panorama incroyable, idéal pour faire des photos au calme sur l’eau.
Après une escale à Brunnen pour y manger un morceau et découvrir la ville, retour à Luzern sur un vieux bateau à vapeur.

Culminant à 1 797 m d’altitude, le Rigi surplombe le lac des Quatre-Cantons. Nous décidons d’y monter avec le petit train à crémaillère, et de faire une randonnée dans la descente. Le sommet nous offre un panorama sur les lacs de Zug et des Quatre-Cantons. Encore une fois, le sommet facilement accessible est envahi de touristes, nous partons sur les sentiers afin de nous retrouver au calme et profiter de la nature.

Ces quatre journées en Suisse auront été riches et reposantes, de vraies vacances pour les bons touristes que nous étions.