Retrouver ses racines

Aujourd’hui, je n’imagine pas ma vie ailleurs qu’en bord de mer. Je suis breton d’adoption, mais je me sens plus breton que certains. Pourtant, je n’étais pas prédestiné à vivre en Bretagne et à me passionner pour l’océan, car c’est à plus de 500 kilomètres que tout a commencé quand je suis né à Blois, aux portes de la Sologne.
Allez donc savoir d’où m’est venue cette envie d’océan et de Bretagne, peut-être pendant mes premiers cours de voile, je ne sais pas, mais c’est vraiment devenu un besoin avant de devenir une réalité.

Si aujourd’hui j’ai la chance de vivre la vie que j’ai rêvé étant enfant, je ne renie pas pour autant mes racines et c’est avec plaisir que je les retrouve plusieurs fois par an en rendant visite à ma famille. À chacun de ces passages sur les bords de la Loire, j’éprouve un besoin de retrouver les odeurs et souvenirs de mon enfance, chercher à photographier ce qui a été longtemps mon quotidien, cette nature sauvage et authentique.
C’est donc ainsi que j’ai profité des dernières couleurs de l’automne, en famille sur les traces de mes souvenirs, entre bords de Loire, parcs et forêts de Sologne.

racines, sologne, chambord, loire