Reprendre le contrôle de ses mails

Je ne sais pas trop ce qu’il m’arrive, mais depuis une bonne année, j’essaye de reprendre le contrôle de ma vie numérique à grands coups de balais.
La première étape a été de m’éloigner de Google en évitant de mettre tous les œufs dans le même panier. J’ai ensuite supprimé pas mal de réseaux sociaux dont 500px et Facebook pour continuer mon petit manège afin de ne garder que Twitter, et peut-être Flickr sur lequel je pense revenir, mais ça, c’est une autre histoire !

Le but est de maîtriser mes données dans la mesure du possible et de ne pas laisser la gestion de ces dernières à un seul groupe comme Google ou Apple.

Mais revenons-en aux mails, dont j’avais placé la gestion chez iCloud en remplacement de mon compte Gmail. Gmail était parfait sur bien des points dont celui de centraliser tous mes comptes mails et de facilement gérer des alias. Mais voilà, ça ne colle pas à ma politique de me détacher dans la mesure du possible du géant de la recherche.
C’est donc vers iCloud que j’avais tout migré et si je n’ai pas à me plaindre de son fonctionnement, je trouve que le webmail est vraiment tout sauf pratique et qu’il n’est pas possible de gérer d’autres comptes de messagerie à travers l’écosystème du cloud d’Apple. De plus, je ne suis pas à l’abri qu’un jour le service ferme ou plante (la preuve avec l’affaire MobileMe) et j’aurais l’air malin avec mes mails envolés dans le cloud d’Apple.
Du coup, même si cette hypothèse reste peu probable, je me suis mis en tête de reprendre le contrôle de mes mails.

L’alternative est simple, j’ai un serveur et des noms de domaine à ma disposition, j’ai d’ailleurs toujours eu des adresses mail associées mais ces dernières étaient gérées à travers Gmail ou iCloud ! J’ai donc décidé de faire l’inverse, tout simplement !
Je ne vais pas supprimer mes adresses iCloud (@me.com), mais je vais rattacher leur gestion à mon serveur qui héberge dorénavant mon compte mail.
Une configuration IMAP de mon serveur dans mail Mac et iOS et le tour est joué, je retrouve toutes mes archives parfaitement synchronisées via MON système de cloud puis la mise en place d’un webmail performant sur mon serveur pour accéder à mes messageries dans un unique endroit quand je dois me connecter au bureau ou ailleurs.


Ci-dessus, Roundcube, un webmail Open Source que j’ai installé sur mon serveur.

Quelques heures m’auront suffi à reprendre le contrôle de mes mails, je sais où ils sont stockés et je sais que moi seul y ai accès et non pas les espions de Google ou d’Apple. Sans compter les risques de piratage en moins étant donné que j’utilise désormais un système fait maison et non plus un service populaire.

Voici quelques liens qui m’ont aidé dans la configuration de mon nouvel écosystème de messagerie :

Bien configurer sa messagerie IMAP avec Apple Mail (surtout pour éviter les dossiers doublons comme SPAM, Messages envoyés…)
Plusieurs identités pour un même compte avec Mail.app (gérer des alias tout simplement)
Installer Roundcube (le webmail Open Source que j’ai installé sur mon serveur)

Je conserve quand même un compte iCloud qui me sert à synchroniser mes calendriers et contacts tout en ayant l’idée de mettre en place mon propre cloud un jour.